13.11.14

bibi de mariée

Je vous ai d'abord montré un détail, ici
puis quelques images,
le voilà enfin porté, mon bibi fleuri !
*
Pour un joli jour d'octobre
où sourires et soleil nous accompagnaient
*
papier de soie, papier nacré,
petites feuilles découpées,
bouquet de fleurs assemblées,
petits boutons de nacre pour terminer.
*

22.10.14

rencontres

Aujourd'hui, c'est un article un peu différent que je vous propose.
Voilà 3 artistes/créateurs/artisans (tout à la fois) que j'ai eu le plaisir de rencontrer et qui ont une manière de travailler qui me plait.

    HEKLA est une jeune marque de maroquinerie derrière laquelle se cache Thomas Défossez.
Dans son atelier, il confectionne à la main des ceintures, des petits accessoires, des sacs. Son travail respire les voyages et l'amour des grands espaces. Il choisit avec soin de très belles matières, ce sont des cuirs tannés végétal.
crédit photos : Hekla


    Paulette à bicyclette est une marque de joaillerie éco-responsable. Derrière ce petit nom amusant se cache Hélène. Elle crée des bijoux en métaux précieux recyclés ou labellisés "éthique et équitable".
Sous ses doigts de fées naissent colliers, bracelets, bagues... Elle s'inspire de la nature pour créer les textures de ses alliances.
Paulette à bicyclette est le premier joaillier indépendant labellisé Fairmined en France.
Pour en savoir plus, un petit clic ICI.  
crédit photos 1et 2 : fleur de sucre / 3 : Gunther Gheeraert


   Enfin, KNGB-création nous présente FARO, un luminaire imaginé par Natacha et Gary. Ce duo de designer a créé un objet beau et astucieux. Les matériaux utilisés sont choisis avec soin : flanelle, bois et métal s'associent en douceur. Ils sont volontairement gardés brut et les petits "défauts" de chacun rendent chaque pièce unique. Natacha et Gary ont tenu à mettre en avant l'artisanat : la structure en bois est réalisée par un tourneur en Picardie et l'abat-jour en flanelle, par eux même.
crédit photos : kngb-création


3 créateurs, beaucoup de savoir-faire, des envies de revenir au "fait main", une attention toute particulière aux matériaux et à leur impact sur la planète, aux étapes de fabrication...
Et si cette manière de travailler était celle de demain ? Pour revenir à l’essentiel bien loin de la production de masse. Ce sont des créateurs comme eux, pleins d'optimisme, qui me poussent à y croire.

5.10.14

mille feuilles


Pour un joli projet à venir, des petites feuilles trempées dans l'encre verte.
La suite, un peu moins de mystère, le mois prochain...
*
Déjà l'automne, mes feuilles devraient-elles être plus rousses? 
Les saisons n'en font qu'à leur tête.

15.9.14

dahlia


Un bouquet de dahlias, une multitude de pétales enroulés, une version de papier...
*


29.8.14

Fleuriste de papier

Voilà ce qui tournoyait dans ma tête depuis quelques mois et ce qui occupait mes doigts depuis quelques semaines.
Je vous en avais montré le balbutiement, ici.

Et puis, l'idée a muri, j'ai découpé, plié, collé, cousu, assemblé, composé comme un bouquet ce bibi de papier.
Il viendra fleurir mes cheveux un joli jour d'octobre.



Fleuriste de papier, j'aimerai tant que ce soit mon métier...